Le mois de septembre au jardin biologique en ville comme à la campagne

Viens jardiner avec nous grâce à notre rubrique mensuelle de jardinage où nous t'emmenons dans notre jardin et pour te montrer tout ce que nous faisons mois par mois!

Voici tout ce que nous faisons au mois de septembre de la ville à la campagne.

À titre de référence, nous nous trouvons dans une zone à climat semi continental dans le Grand Est de la France, et la date moyenne des dernières gelées est le 15 mai. 

Il se peut donc que tu doives effectuer certaines de ces tâches un peu plus tôt ou un peu plus tard que nous, selon l'endroit où tu vis.

Semer à l'intérieur au chaud dans mini serre

1ère quinzaine de septembre

  • Ail des ours
  • Bette verte
  • Camomille romaine
  • Carotte Rothild
  • Cerfeuil musqué 
  • Chénopode Bon-Henri
  • Chou blanc cabus
  • Chou-fleur Romanesco
  • Cochléaire officinale
  • Coriandre
  • Jachère fleurie 
  • Laitue merveille d’hiver
  • Moutarde
  • Oignon blanc
  • Oseille sanguine
  • Persil géant d’Italie
  • Persil plat
  • Petsaï
  • Phacélie
  • Plantain corne de cerf
  • Pois à écosser Karina 
  • Pourpier d’hiver
  • Radis violet de Gournay
  • Roquette vivace
  • Tanaisie
  • Thym ordinaire

2ème quinzaine de septembre

  • Ciboule de Chine
  • Épinard géant d’hiver
  • Laitue mélangée
  • Poirée rhubarbe 
  • Roquette sauvage

Au balcon: semer à l'extérieur en cageot

1ère quinzaine le mois de septembre

  • Mâche vit
  • Romarin 
  • Radis flamboyant
  • Tanaisie

2ème quinzaine le mois de septembre

  • Cresson alénois
  • Coriandre
  • Pavot Californie 
  • Radis Rond blanc
  • Radis noir gros long d’hiver
  • Radis noir rond d’hiver

Récolter

  • Ail des ours
  • Arroche
  • Aubergine
  • Basilic Genovese type Grand vert
  • Betterave chioggia
  • Betterave rouge Gesche
  • Bourrache
  • Carotte Lila Lu SG
  • Carotte rouge sang
  • Cerfeuil musqué
  • Chou blanc cabus
  • Chou de Bruxelles Groninger
  • Chou-fleur Romanesco
  • Concombre marketmore
  • Coriandre
  • Cornichon de Bourbonne
  • Courges
    Fin septembre, commencer à récolter les courges et les potirons semés en avril. Pour les garder, les récolter mûrs avec un bout de tige (pour les empêcher de moisir) quand ils sont bien colorés et que leur pédoncule est craquelé. Les ramasser avant les gelées et les laisser 10 jours au soleil ou bien, si le temps ne le permet pas, dans une serre ou à l'abri afin que leur peau durcisse et qu'ils se conservent mieux. Plus elles recevront de soleil, mieux elles se conserveront. Les stocker dans un local frais, sec, et sombre. Certaines courges se conservent plus de deux mois. 
  • Courge jack be little
  • Courgette jaune
  • Fenouil perfezione
  • Haricot à rame
  • Haricot beurre nain Major
  • Haricot nain beurre Creso
  • Laitue Lolo rouge/verte
  • Laitue feuille de chêne rouge/verte
  • Laitue romaine Parris Island
  • Mélisse 
  • Maïs doux
    Le maïs doux est prêt à être récolté quand les soies du bout de l'épi sont brunes. Pour vérifier s'il est mûr, écarter doucement les feuilles enrobant l'épi : les grains doivent être d'un beau jaune pâle, un peu comme du beurre. Pour le cueillir, faire tourner l'épi à son point d'attache avec la tige. Le maïs doux perdant vite sa saveur sucrée, le manger vite ou le blanchir et le congeler. Il se conserve très mal au réfrigérateur. 
  • Navet golden ball
  • Œillet d’Inde Tagète
  • Pastèque sugar baby
  • Pâtisson blanc
  • Pensée sauvage
  • Persil frisé vert foncé
  • Piment Sucette de Provence
  • Poireau d’automne hannibal
  • Poivron mini Bell yellow
  • Pommes de terre
    Les arracher par temps sec en septembre et en octobre une fois le feuillage flétri. Puis, les laisser sécher avant de les rentrer. Les pommes récoltées à cette saison, dites de « pleine saison » se conservent pour l'hiver. Les enfermer dans un sac en papier et les stocker les dans un local frais, à l'abri du gel et de la lumière. 
  • Potiron Potimarron
  • Radis national
  • Radis rond raxe
  • Romarin
  • Sarriette vivace
  • Stevia
  • Les derniers légumes du soleil
    On peut récolter en septembre les dernières tomates, aubergines, courgettes mais aussi les derniers poivrons, concombre et piments.

Les tâches durant le mois de septembre

Arroser

  • Poursuivre les arrosages mais diminuer leur fréquence. 
  • Arroser de préférence le matin pour éviter un refroidissement nocturne. 
  • Ne pas mouiller le feuillage des courges et des potirons pour ne pas favoriser le développement de l'oïdium.

Bouturer

  • Menthe
  • Origan
  • Romarin
  • Sauge

Eclaircir

  • Les semis du mois d’août 

Fertiliser

  • Compostage de surface (peaux de banane + un peu marc de café)
  • Jus de compost dilué à 10 % (10 cl de jus pour un volume total de 1 litre).
  • Purin d’ortie
  • Purin de gourmands de tomate
  • 1 x/15 j
  • Aubergines 
  • Concombres
  • Courges
  • Courgettes
  • Tomates

Multiplier

  • Bouturer le romarin
  • Bouturer la sauge
  • Marcoter les fraises
  • Ciboulette
  • Récupérer les nouveaux plants de fraise (godets)

Mûrir

  • Faire mûrir les dernières tomates

Pailler

Planter

  • Fraisier
  • Artemisia 
  • Choux
    Planter les plants issus des semis d'août-septembre, en terrain sain et bien exposé. Puis, les enterrer presque jusqu'au cœur, au fond de légers sillons de 15 cm de profondeur. Les espacer de 50 cm sur une ligne en laissant 50 cm entre deux lignes et les placer en quinconce. Butter les plants quinze jours à trois semaines plus tard, pour toutes les variétés excepté les choux chinois.
  • Mâche 
    Espacer les plants de mâche de 10 cm sur une ligne, en laissant 15 cm entre les deux lignes.
  • Blettes
    Les cultiver en quinconce en laissant 50 cm dans tous les sens.
  • Oseille 
    Planter tous les 10 à 12 cm sur une ligne en laissant 30 cm entre deux lignes. 
  • Ciboulette, estragon, rhubarbe, ciboule de Chine, livèche, romarin, sarriette et thym. Si ton sol est lourd, tu peux ajouter du sable. Aucune d’entre-elles n’aime les sols engorgés ou humides en permanence.
  • Herbes aromatiques: origan, persil, estragon, ciboulette pour continuer la récolte. 
  • Poireaux: Avant de planter tes plants, les faire tremper dans l’eau pendant environ 15 min. Une terre ameublie et enrichie avec du compost est idéale. De préférence, choisir un emplacement ensoleillé. Faire un trou de 15 cm de profondeur à l’aide d’un plantoir. Puis, planter les bulbes pointe vers le haut en respectant une distance de 5 à 7 cm entre chacun. Arroser et pailler. Pour obtenir un beau et long fût blanc, butter les poireaux en cours de culture.

Protéger

Repiquer

  • Faire des repiquages intermédiaires des plants

Récolter

  • Soulever délicatement les bulbes d’ail rose ou violet en plantant la fourche à bêcher verticalement et parallèlement au rang d’ail. Laisser sécher sur place toute la journée au soleil, ou même 2 à 3 jours.
  • Ail rose et violet: Entreposer dans un endroit sec, frais (si possible sans trop d’écart de températures) et bien aéré, en cageot (une seule couche par cageot), en botte ou en tresse.

Tailler

  • Carotte: Couper les fanes tout de suite en les tordant à deux mains et les jeter sur le tas de compost. Tu peux aussi les utiliser en potage.

Produire ses semences

Conserver

  • Conserver les graines à l’abri de l’humidité, de la lumière et de la chaleur (moins de 20°c si possible). 
  • Tu peux utiliser par exemple des enveloppes en papier kraft et indiquer le nom de la plante (espèce et variété) – ainsi que la date de récolte cela t'évitera les devinettes et mauvaises surprises! 

Récolter les graines

  • Aubergine: Cueillir l’aubergine sélectionnée lorsqu’elle a perdu sa couleur. La couper en deux, récupérer les graines et les débarrasser au maximum de la chair en les passant sous le robinet dans un tamis fin. Les faire sécher à l’ombre, dans le tamis, avant de les entreposer au sec.
  • Belle de nuit
  • Bourrache 
  • Capucine 
  • Chou-fleur: Quand leur teinte se ternit, récolter les gousses fines. Faire sécher à l’ombre, secouer sur un linge propre et enfermer les graines dans une boîte hermétique. Attendre 2 ans avant de t'en servir.
  • Concombre et cornichon: Récolter les fruits mûrs. Les couper en deux pour en extraire les graines. Faire sécher à l’ombre quelques jours. Entreposer ensuite dans des récipients hermétiques.
  • Courgette: Récolter les courgettes mûres : dures au toucher, à la teinte plus plombée. Les couper en deux pour extraire les graines. Les laver pour ôter la chair, faire sécher à l’ombre, puis entreposer dans des récipients
  • Laitue: Entre août et septembre, couper les tiges florales et faire sécher tête en bas. Quand elles sont sèches, secouer au-dessus d’un linge propre pour récupérer les graines dans des boîtes hermétiques.
  • Piment & poivron: Choisir sur quelques plantes des fruits bien formés, piments ou poivrons. Attendre que l’épiderme des fruits sélectionnés devienne terne pour récolter les graines. Les laver dans une passoire, puis faire sécher à l’ombre quelques jours avant d’enfermer dans des boîtes hermétiques.
  • Œillet d’Inde
  • Souci
  • Tomate

Sécher

  • Porte-graines

Sélectionner

  • Pomme de terre: Sélectionner les tubercules « semences » parmi ceux produits l’année précédente et conserver à l’obscurité : tubercules sains, de taille moyenne, de forme régulière.
  • Roquette: Garder quelques beaux plants de ton dernier semis (août- septembre) que tu ne récolteres pas et qui passeront l’hiver sur place.

Transplanter

  • Fraisier: Transplanter à leur emplacement définitif les stolons mis en godets en juin, comme des fraisiers achetés dans le commerce.

Tu as une Astuce de Jardinage Bio, de permaculture, ou d'autonomie alimentaire? Partage-la ici...

Ou désires-tu simplement partager des photos de ton jardin?

Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Tu as aimé cette page?



Nouveau! Commentaires

Donne ton avis sur ce que tu viens de lire ! Laisse-nous un commentaire dans la boîte ci-dessous.

Pour en savoir plus...