Apprendre à connaitre les fleurs de prairie comestibles qui poussent au jardin

Apprendre à connaître les fleurs de prairie comestibles qui poussent au jardin t'aidera à atteindre l'autonomie alimentaire gratuitement et sans effort.

Les fleurs de prairie sauvages sont des plantes intéressantes qui ajoutent de la couleur et de la beauté au paysage naturel de ton jardin, mais elles peuvent avoir encore plus à offrir. Sais-tu que de nombreuses plantes que nous tenons pour acquises sont comestibles et certaines sont étonnamment savoureuses.

Même si elle semble inoffensive, tu ne dois jamais manger une fleur sauvage sans être absolument certain(e) qu'elle n'est pas toxique. Dans certains cas, les feuilles, les fleurs, les baies, les tiges ou les racines peuvent être toxiques, voire mortelles.

Pourquoi devrais-tu avoir des fleurs de prairie dans ton jardin?


Les abeilles et les autres pollinisateurs sont essentiels:

  • à la production de nombreux fruits et légumes
  • à la reproduction de nombreuses espèces végétales dans notre environnement.

Les prairies et les jardins de fleurs sauvages:

  • constituent un habitat extrêmement précieux
  • offrent des ressources florales, des sites de nidification et un environnement protégé à des centaines d'espèces d'abeilles, de papillons de nuit et de papillons diurnes, ainsi qu'à d'autres insectes. 
  • de nombreux oiseaux, chauves-souris, petits mammifères et certains amphibiens prospèrent également grâce à la nourriture et aux abris fournis par l'écosystème des prairies.

Les prairies fournissent de nombreux services écosystémiques importants notamment:

  • l'infiltration et la filtration des eaux pluviales,
  • le stockage du carbone
  • le recyclage des nutriments
  • l'enrichissement du sol
  • la fourniture de nourriture et d'abris à des communautés biodiversifiées de flore et de faune. 

En plantant des plantes vivaces et des graminées  dans une prairie dense et diversifiée, tu peux:

  • apprécier la beauté d'une succession de fleurs et de formes végétales tout au long de l'année
  • renouer avec la nature

Bien réalisées, les prairies de fleurs sauvages sont des éléments paysagers respectueux de l'environnement qui, une fois établis, ne nécessitent qu'un minimum d'entretien. De plus nombreuses sont comestibles!

Un jardin de fleurs sauvages

La culture de fleurs de prairie dans un jardin offre une solution facile d'entretien à tous tes besoins en matière de jardinage. Presque n'importe quel endroit du jardin est idéal pour cultiver ces fleurs. De plus, si ton espace est limité, comme c'est le cas pour les citadins, tu peux même cultiver des fleurs sauvages dans des pots de fleurs.

La plupart des jardins de fleurs sauvages sont plantés dans des bordures et des plates-bandes, parfois le long des arbres ou des limites de propriété. Un examen rapide de ta propriété et du paysage environnant te permettra de voir exactement quelles sont les plantes qui poussent dans ta région. Ces plantes et d'autres ayant des caractéristiques similaires seront les choix idéaux pour ton jardin de fleurs sauvages.

Les jardins de prairie naturelle peuvent se résumer à une prairie ouverte, mais si tu y ajoutes des fleurs sauvages, tu obtiendras un mélange agréable de fleurs aux couleurs vives qui se détachent sur les verts et les dorés des herbes sauvages.

Les plantes et fleurs de prairie sauvages comestibles de notre jardin sont :

Brocoli sauvage (Lepidium draba)

brocoli sauvage

Jeunes feuilles et pousses

Crues en salade ou cuites comme plante potagère.

Un rapport indique que les jeunes feuilles contiennent une toxine, le cyanure d'hydrogène, mais ne donne pas plus de détails. En petites quantités, cette substance est relativement inoffensive et a même été recommandée comme ayant des effets bénéfiques sur la santé, mais la prudence est de mise si tu consommes ces feuilles.

Les feuilles piquantes sont utilisées comme assaisonnement. 

Graine

La graine est utilisée comme condiment, c'est un substitut du poivre.

La grande chélidoine (Chelidonium majus)

grande chélidoine fleurs de prairie

Il faut consommer les feuilles cuites en petites quantités.

Elles contiennent de petites quantités d'alcaloïdes toxiques.

Les feuilles sont bouillies avec de la terre propre, le mélange est laissé pendant une nuit, puis lavé à fond dans plusieurs changements d'eau.

Il s'agit d'un aliment de famine, à utiliser lorsque tout le reste a échoué.

Consoude hérissée (Symphytum asperum)

consoude hérissée fleurs de printemps

Dans la consoude hérissée, tu peux manger:

  • Les jeunes feuilles cuites ou crues. La feuille est velue et sa texture est mucilagineuse. Elle peut être pleine de minéraux mais elle n'est pas agréable à manger pour la plupart des goûts. Elle peut être hachée finement et ajoutée aux salades, de cette manière, la pilosité n'est pas aussi évidente.
  • Les jeunes pousses peuvent être utilisées pour remplacer les asperges. Tu peu utliser les tiges blanchies également.
  • Les feuilles plus âgées peuvent être séchées et utilisées comme thé.
  • Les racines pelées sont coupées et ajoutées aux soupes. Un thé est préparé à partir des feuilles et des racines séchées. 
  • Les feuilles sont anodines, légèrement astringentes, émollientes, expectorantes, hémostatiques, réfrigérantes et vulnéraires. Elles sont utilisées en cataplasme externe dans le traitement des coupures, des contusions et des entorses. En interne, elles sont utilisées sous forme de tisane pour le traitement des affections thoraciques. La plante contient une substance appelée "allantoïne", un proliférant cellulaire qui accélère le processus de guérison. Les feuilles sont récoltées en été et peuvent être utilisées fraîches ou séchées.

Au potager, la plante pousse très rapidement, produisant beaucoup de masse.

Elle supporte d'être coupée plusieurs fois par an et peut être utilisée pour fournir un "compost instantané" à des cultures telles que les pommes de terre.

Il suffit d'étaler les feuilles flétries au fond de la tranchée de pommes de terre ou de les appliquer comme paillis dans les jardins sans labour.

On obtiens un engrais ou purin liquide en faisant tremper les feuilles dans une petite quantité d'eau pendant une semaine, ce qui est excellent pour les cultures exigeantes en potassium telles que les tomates.

Les feuilles constituent également un ajout très précieux au tas de compost.

Géranium pourpre (Geranium robertianum)

geranium pourpre fleurs de prairie

Le géranium pourpre est peu utilisé en herboristerie moderne.

Il est parfois employé comme astringent pour arrêter les hémorragies, traiter les diarrhées, etc.

Les feuilles sont antirhumatismales, astringentes, légèrement diurétiques et vulnéraires.

Des recherches modernes ont montré que les feuilles peuvent abaisser le taux de sucre dans le sang.

Elles peuvent donc être utiles dans le traitement du diabète.

Une infusion de feuilles est utilisée dans le traitement des hémorragies, des maux d'estomac, des infections rénales, de la jaunisse, etc.

En externe, un lavage ou un cataplasme est appliqué sur les seins gonflés et douloureux, les articulations rhumatismales, les ecchymoses, les hémorragies, etc.

Il est préférable d'utiliser la plante entière, y compris les racines.

La plante peut être récoltée à tout moment, de la fin du printemps au début de l'automne, et est généralement utilisée fraîche. 

Laiteron maraicher (Sonchus oleraceus)

laiteron maraîcher fleurs de prairie

On en consomme les jeunes feuilles crues ou cuites.

Cette espèce a les feuilles les plus agréables du genre, elles ont généralement une saveur douce et agréable, surtout au printemps.

Tu peux les ajouter à tes salades, cuites comme les épinards ou utilisées dans les soupes.

Les feuilles contiennent environ 30 à 40 mg de vitamine C par 100 g, 1,2 % de protéines, 0,3 % de matières grasses, 2,4 % de glucides, 1,2 % de cendres.

Il peut être préférable, mais pas indispensable, que tu enlèves les piquants sur les feuilles.

Tu peux aussi cuire les tiges comme les asperges ou la rhubarbe. Elles sont meilleures si tu enlèves d'abord la peau extérieure.

Ortie royale (Galeopsis tetrahit)

ortie royale fleurs de prairie

L'ortie royale est une plante annuelle pouvant atteindre 1 m.

Elle n'est pas sensible au gel.

Elle fleurit de juillet à septembre et les graines mûrissent d'août à octobre.

L'espèce est hermaphrodite (elle possède des organes mâles et femelles).

La plante est autofertile.

La plante est antispasmodique, détergente et expectorante.

Elle est utilisée dans le traitement des troubles de la dégradation des tissus.

Une infusion de la plante est utilisée dans le traitement des affections pulmonaires.

Oseille sauvage (Rumex acetosa)

oseille sauvage rumex acetosa

Tu peux en consommer les feuilles crues ou cuites qui sont désaltérantes par elles-mêmes.

Tu peux les ajoutées à une salade, l'utiliser comme herbe aromatique ou la réduire en purée et l'utiliser dans une soupe.

Sa saveur délicieuse est citronnée. 

Les feuilles peuvent également être séchées pour une utilisation ultérieure.

Mais tu pourras récolter les feuilles pratiquement tout au long de l'hiver, surtout par temps doux ou si les plantes sont légèrement protégées.

Les feuilles doivent utilisées avec parcimonie dans l'alimentation. 

Les fleurs peuvent être consommées cuites comme légume ou utilisées comme garniture.

La racine est consommée cuite. Tu peux aussi la sécher pour la réduire en poudre.

Tu peux consommer les graines crues ou cuites. Tu peux aussi la réduire en poudre pour la mélanger à d'autres farines pour faire du pain de campagne.

La graine est facile à récolter, mais elle est plutôt petite et difficile à utiliser. 

Pissenlit (Taraxacum officinale)

récolte du pissenlit au jardin

Feuilles

Crues ou cuites.

Utilisées en salade, elles sont plutôt amères, mais moins en hiver.

Les jeunes feuilles tendres sont nettement moins amères que les feuilles plus âgées.

Les feuilles sont souvent blanchies (en excluant la lumière de la plante en croissance) avant d'être utilisées.

Cela les rend moins amères, mais elles contiennent également moins de vitamines et de minéraux.

Aliment très nutritif, 100 g de feuilles crues contiennent environ 2,7 g de protéines, 9,2 g de glucides, 187 mg de calcium, 66 mg de phosphore, 3,1 mg de fer, 76 mg de sodium, 397 mg de potassium, 36 mg de magnésium, 14 000 U de vitamine A, 0,19 mg de vitamine B1, 0,26 mg de vitamine B2, 35 mg de vitamine C.

salade de fleurs et feuilles de pissenlit et chicorée sauvageLes fleurs jaune vif, qui ont une saveur sucrée, sont souvent utilisées pour ajouter de la couleur à une salade verte.

Racine

Crue ou cuite. Amère. Goût de navet. Les racines de plantes âgées de deux ans sont récoltées à l'automne, séchées et torréfiées pour en faire un très bon substitut du café. Il ne contient pas de caféine.

Fleurs

Crues ou cuites. Une saveur plutôt amère, les boutons floraux non ouverts peuvent être utilisés dans les beignets et ils peuvent également être conservés dans du vinaigre et utilisés comme des câpres.

Les fleurs donnent un thé agréable. Les feuilles et les racines peuvent également être utilisées pour faire du thé.

Comment récolter le pissenlit?

Comme les autres légumes verts, les pissenlits peuvent être récoltés à la fin de l'hiver et au début du printemps sous deux formes:

  • sous forme de "tête", en enlevant la plante entière lorsqu'elle est mûre (commence à fleurir) au moment de la récolte
  • sous forme de feuille, ce qui signifie que tu n'enlèveras que certaines des jeunes feuilles

Les deux méthodes sont acceptables et celle que tu choisiras sera en fonction de tes préférences. 

Un autre avantage de la culture du pissenlit est qu'il s'agit d'une plante vivace.

Une fois la plante récoltée, elle repoussera à la même saison, année après année.

Ne récolte jamais de pissenlits dans un endroit proche d'une route ou traité avec des pesticides ou d'autres produits chimiques.

Prunier cerise (Prunus cerasifera)

prunier cerise fleurs de printemps

Le prunier cerise possède des:

  • Fruits que tu peux consommer crus ou cuits en tartes, tartelettes, confitures, etc. Il est de la taille d'une petite prune, avec une peau fine et une bonne saveur sucrée. La chair est quelque peu farineuse mais également juteuse. Le fruit peut rester sur l'arbre jusqu'en octobre.
  • Graines crues ou cuites. Ne pas manger la graine si elle est trop amère.

Un colorant vert peut être obtenu à partir des feuilles. Un colorant gris foncé à vert peut être obtenu à partir du fruit.

Le prunier cerise sert de haie brise-vent bien qu'il ne supporte pas une trop grande exposition. 

fruit du prunier ceriseFruit du prunier cerise

Trèfle des près (Trifolium pratense)

trèfle des près fleurs de printemps

Te souviens-tu que lorsque l'on était petit, on aimait bien rechercher dans la pelouse les trèfle à 4 feuilles?

On était loin d'imaginer tous les bienfaits que cette fleur peut procurer.

Car effectivement dans le trèfle des près, tu peux manger:

  • Les feuilles et jeunes sommités fleuries crues ou cuites. Les jeunes feuilles sont récoltées avant que la plante ne fleurisse et sont utilisées dans les salades et les soupes. Mais tu peux aussi les manger seules comme des épinards. Il est vrai que les feuilles sont meilleures cuites. Tu peux aussi les être sécher et les réduites en poudre pour les saupoudrer sur des aliments tels que le riz. Les feuilles contiennent 81% d'eau, 4% de protéines, 0,7% de matières grasses, 2,6% de fibres et 2% de cendres. Les graines peuvent être germées et utilisées dans les salades. Sous cette forme, sa texture est croquante et sa saveur plus robuste que la luzerne.
  • Les fleurs et gousses séchées, réduites en poudre et utilisées comme farine. Les jeunes fleurs peuvent également être consommées crues en salade.
  • La racine cuite. Une délicate tisane sucrée est préparée à partir des fleurs fraîches ou séchées. Les feuilles séchées donnent un goût de vanille aux gâteaux.

Les sommités fleuries sont altératives, antiscrofules, antispasmodiques, apéritives, détergentes, diurétiques, expectorantes, sédatives et toniques. En interne, la plante est utilisée dans le traitement des affections cutanées (en particulier l'eczéma et le psoriasis), des c a n c e r s du sein, des ovaires et du système lymphatique, des  m a l a d i e s  dégénératives chroniques, de la goutte, de la coqueluche et des toux sèches.

Véronique brillante (Veronica polita)

véronique brillante fleurs de prairie

Les jeunes feuilles et tiges sont consommées crues ou cuites.

Elles ont une saveur douce.

Vesce sauvage (Vicia sepium)

vesce sauvage fleurs de prairie

Les graines peuvent êre consommées cuites.

Tu as une Astuce de Jardinage Bio, de permaculture, ou d'autonomie alimentaire? Partage-la ici...

Ou désires-tu simplement partager des photos de ton jardin?

Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Tu as aimé cette page?



Nouveau! Commentaires

Donne ton avis sur ce que tu viens de lire ! Laisse-nous un commentaire dans la boîte ci-dessous.

Pour en savoir plus...