De la ferme à l assiette à la campagne

Avant de t'asseoir et de prendre ton repas, t'es-tu déjà arrêté pour te demander d'où venait toute cette nourriture?

Quel est le parcours de la nourriture, de la ferme a l assiette?

Nous mangeons, non seulement parce que nous devons survivre, mais aussi parce que manger est une forme de plaisir.

Nos aliments préférés nous apportent de la joie, et nous nous sentons réconfortés.

Ils peuvent également nous rappeler de merveilleux souvenirs, comme la salade faite maison par maman avec les légumes du jardin, qui a tout simplement meilleur goût.

Nous vivons à une époque où les fruits exotiques sont disponibles dans les épiceries en plein hiver en France.

Nous pouvons nous procurer toutes sortes d'aliments n'importe où et n'importe quand, mais sais-tu seulement quelle est l'histoire qui se cache derrière ces aliments et cette commodité?

Il n'est donc pas si facile pour un touriste étranger de comprendre ce qu'est un véritable plat de la cuisine française.

Les légumes et les fruits voyagent loin pour arriver dans les magasins, puis dans nos cuisines. En raison de la demande croissante, la production alimentaire a changé.

La transformation et le transport sont plus longs et plus compliqués.

  • Est-ce une démarche qui est viable? 
  • A-t-elle un impact sur la nature? 
  • La qualité de nos aliments en France se détériore-t-elle à cause des pesticides et des conservateurs? 
  • Que peut-on faire pour inverser cette tendance?

Comprendre d'où provient notre nourriture

As-tu remarqué que notre relation à la nourriture a radicalement changé au fil des ans? 

Nous tenons pour acquis que tout peut être trouvé au supermarché à tout moment.

Le programme "de la ferme a l assiette" ramène à la simplicité et à la nature de la consommation alimentaire, en nous montrant que nous devrions tous "revenir à l'essentiel".

Acheter et manger des aliments de saison comme autrefois.

La relation avec les agriculteurs, les personnes qui produisaient notre nourriture, était forte.

Nous savions exactement d'où tout venait et comment c'était fabriqué.

Par conséquent, nous ne gaspillions pas notre nourriture.

Le gaspillage alimentaire n'était jamais un problème.

Le concept "de la ferme a l assiette" vise à rétablir cette relation avec la nourriture.

Quel est le concept de la ferme a l assiette ?

De la ferme a l assiette est un concept qui aborde de nombreux problèmes différents:

  • Il préconise la consommation d'aliments de saison, biologiques et frais provenant de sources locales. 
  • Il permet aux gens de comprendre les étapes du cycle alimentaire. 
  • Il permet aux gens de comprendre les effets que notre choix, de l'endroit où nous achetons notre nourriture, a sur la société, l'environnement et l'économie.

Ce concept nous relie également, en tant que consommateurs, à la source des ingrédients de notre repas. 

De nos jours, la nourriture est exportée et importée de différents endroits, ce qui nous a fait perdre notre lien avec la nourriture et ceux qui l'ont produite.

Les fermes et les agriculteurs locaux sont rares de nos jours, surtout pour ceux qui vivent dans les villes et n'ont pas la possibilité de se rendre à la campagne.

Regarde ici de quelle manière simple tu peux produire tes propres aliments directement de ton jardin à ta cuisine.

Tu remarqueras que pour un seul légume produit dans notre jardin, la betterave, nous avons préparé un menu complet de l'entrée au dessert.

Et nous aurions pu également te proposer un jus de betterave!

plantation de betterave chioggioEtape 1: plantation de la betterave Chioggio
recolte de betterave chioggioEtape 2: récolte de la betterave Chioggio
achat de la betterave chiggio par le consommateurEtape 3: nettoyage et préparation de la betterave Chioggio dans ta cuisine
salde de betterave chioggioEtape 4: consommation de la racine de betterave Chioggio râpée en salade
feuilles de betterave chioggio sautees au wokEtape 5: cuisson des côtes et des feuilles de betterave Chiggio
burger de betterave chioggioEtape 6: consommation de la betterave Chioggio en burger accompagnée des côtes et des feuilles de betterave sautées au wok et de boulgour
sorbet de betterave chioggioEtape 7: consommation de la betterave Chioggio en sorbet

Comprends-tu maintenant le concept "de la ferme à l'assiette"?

Comprends-tu comment comment ce concept met l'accent sur une relation étroite et symbiotique entre les aliments, les agriculteurs et les consommateurs?

En sachant d'où provient ta nourriture, tu seras plus à même de la "sentir" et de l'apprécier.

Tu apprécieras aussi plus les agriculteurs qui l'ont cultivée.

Et pourquoi cet agriculteur ou jardinier ne serait-il pas toi?

Oui tu le peux! 

Tout sur la dimension de la nature

Vois-tu comment le concept "de la ferme a l assiette" peut être une solution à plus d'un problème?

La formule "de la ferme à la table" consiste à acheter des produits biologiques frais directement auprès des agriculteurs locaux, sans intermédiaire, comme les usines de transformation.

Le chemin parcouru par les aliments entre la ferme industrielle et ton assiette est long.

Il implique de nombreuses étapes différentes, contrairement à l'achat direct auprès des agriculteurs.

Nous nous sommes tournés vers la commodité et la possibilité d'acheter ce que nous voulons.

Par exemple, nous n'avions l'habitude de manger des fraises que pendant l'été, et de manger principalement des légumes racines pendant les saisons plus froides.

Cependant, les aliments transformés sont devenus de plus en plus populaires et, avec l'augmentation de la population, ils ont fait peser une lourde charge sur les agriculteurs.

En conséquence, ils utilisent davantage de pesticides et de conservateurs.

Nous sommes devenus trop dépendants des grandes exploitations industrielles, ce qui a de nombreux effets secondaires, mais a également conduit au mouvement "de la ferme à l'assiette". 

Les différentes façons dont les aliments passent de la ferme à votre assiette

Depuis les fermes industrielles

Le chemin parcouru par les aliments depuis leur plantation dans le sol jusqu'à leur arrivée dans ton assiette peut être long dans les fermes industrielles.

Cinq grandes étapes sont nécessaires :

1. L'agriculture : Le voyage commence avec l'agriculteur. L'agriculteur plante des graines et surveille la santé des cultures jusqu'à ce qu'elles soient prêtes à être récoltées. Normalement, les grains récoltés des cultures, des légumes, des fruits, etc., sont stockés dans un entrepôt avant d'être chargés sur des camions et envoyés au transformateur.

2. Le transformateur : Les grains doivent être transformés avant d'être envoyés au distributeur. Par exemple, les grains de blé sont transformés en farine, les pommes de terre sont coupées et frites, et les fruits et légumes sont préparés pour de longs transports.

Une pratique courante consiste à les récolter alors qu'ils ne sont pas encore mûrs, puis à les gazer pour les faire mûrir pendant le transport. Cela permet d'éviter qu'ils ne pourrissent avant d'arriver dans les supermarchés. Cependant, ces pratiques, y compris le "cirage" et l'utilisation de conservateurs, impliquent des produits chimiques qui peuvent nuire à notre santé.

Enfin, les aliments sont emballés et prêts à être distribués.

3. La distribution : L'aliment emballé sera transporté et distribué aux détaillants et aux grossistes. Elle peut être distribuée localement, ou exportée vers d'autres pays. En cas d'exportation internationale, le transport sera plus long, souvent par avion et/ou par bateau.

4. Le détaillant : Un détaillant est quelqu'un qui vend des produits d'alimentation, comme les supermarchés et les épiceries. C'est la dernière étape du voyage de l'aliment avant d'atteindre les consommateurs. Les camions, en provenance directe du distributeur, de l'aéroport ou du quai, arrivent chez le détaillant pour être déchargés. Après le déchargement, le détaillant commence à approvisionner les rayons.

5. Le consommateur : Enfin, tu pourras acheter les aliments et les emporter chez toi pour les cuisiner et les servir.

Directement auprès des agriculteurs

Comparons maintenant ce trajet à celui que tu effectues lorsque tu t'approvisionnes auprès d'agriculteurs locaux. La principale différence est la distance parcourue par les aliments.

1. L'agriculture et la transformation : La première étape est la même, l'agriculteur plante, surveille et récolte les cultures. Cependant, l'agriculteur transforme la récolte sur l'exploitation au lieu de la stocker dans un entrepôt puis de l'envoyer au transformateur.

Contrairement à l'agriculture industrielle, les agriculteurs n'utilisent pas de conservateurs ou d'autres produits chimiques. Selon la technique agricole utilisée, les agriculteurs n'ont parfois même pas besoin d'utiliser de pesticides. Par exemple, une ferme aquaponique utilisant du charbon bio n'a pas besoin de pesticides.

Les agriculteurs nettoient simplement les aliments et s'assurent qu'ils sont propres à la consommation.

2. Le consommateur : Tu peux ensuite te rendre au marché local, ou au marché de producteurs, et acheter directement à l'agriculteur. La plupart des marchés locaux sont dans la commune, tu n'as donc pas à te déplacer loin pour en trouver un. Si tu habites à la campagne, tu peux même rechercher les fermes voisines et t'y rendre pour acheter tes fruits et légumes. La plupart des fermes sont également une excellente destination de vacances! 

Il n'y a pas besoin de transport longue distance, de distributeur ou de transformateur entre les deux. Tu recevras toujours les aliments de saison les plus frais, sans conservateurs ni autres produits chimiques. C'est l'essence même du concept "de la ferme a l assiette" : les aliments te parviennent directement frais de la ferme.

Produits biologiques et aliments de saison

Tout d'abord, contrairement aux grandes exploitations industrielles, les agriculteurs de mini fermes utilisent toujours des méthodes d'agriculture biologique.

Par conséquent, leurs aliments sont toujours biologiques.

Les méthodes d'agriculture et de transformation biologiques sont différentes.

Pour que les produits biologiques atteignent les supermarchés, il faut encore beaucoup de transport et d'étapes. 

Le concept "de la ferme à l'assiette" favorise également les aliments de saison.

Manger des aliments de saison n'est plus une chose à laquelle nous pensons vraiment.

Nous pouvons trouver toutes sortes d'aliments dans les magasins, quelle que soit la saison à laquelle nous nous trouvons.

Réfléchissons-nous vraiment à ce que nous mangeons et à la manière dont nous le faisons, puisque nous sommes tellement habitués à trouver toutes sortes d'options toute l'année sur nos étales?

Pourquoi pouvons-nous acheter des fraises en hiver ?

C'est parce que le supermarché importe des produits d'autres pays, où les fraises sont de saison.

Cela crée une transformation et un transport inutiles, ce qui entraîne une pollution inutile.

De plus, ne penses-tu pas que tu apprécierais davantage les fraises si tu ne pouvais les acheter qu'en été et au printemps ?

Pourquoi acheter directement aux agriculteurs

Acheter localement, directement auprès de l'agriculteur, crée une incroyable réaction en chaîne :

1. C'est bon pour l'environnement : L'achat local permet de réduire les transports et la transformation, et donc les émissions de carbone. Sans oublier les raisons énumérées dans la section "Produits biologiques et aliments de saison".

2. Promouvoir l'agriculture biologique : L'agriculture et les produits biologiques permettent de réduire l'utilisation de pesticides et d'engrais nécessaires à l'agriculture industrielle à grande échelle. 

3. Soutenir ta commune : En achetant auprès des agriculteurs et des magasins locaux, tu te soutiens toi-même et tu soutiens tous les habitants de ta commune. Cela permet à l'économie locale de se développer et d'être plus stable. Lorsque ton argent va directement à la source, il les aide à développer des projets plus innovants et à rendre la commune autonome.

4. Réduire le gaspillage alimentaire : Une autre raison importante d'acheter des aliments frais sans conservateurs est de décourager le stockage de nourriture. De nombreux ménages achètent des quantités inutiles de nourriture et les laissent se périmer, parce qu'ils ont fait une bonne affaire ou qu'ils ont surestimé la quantité qu'ils pouvaient manger. Tout ce que tu achètes à un agriculteur a une date de péremption plus courte, car il n'utilise pas de conservateurs, ce qui oblige les gens à n'acheter que ce qu'ils peuvent consommer.

Voilà! Maintenant tu sais ce qu'il te reste à faire!

Tu as aimé cette page?



Nouveau! Commentaires

Donne ton avis sur ce que tu viens de lire ! Laisse-nous un commentaire dans la boîte ci-dessous.

Pour en savoir plus...